Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 novembre 2008 4 06 /11 /novembre /2008 23:31

Conflits parents enfants ou enfants parents.

Les conflits parents enfants sont-ils nécessaires?
 
Dans le sens où, lorsque nous avons des divergences d'opinion avec des gens de l'extérieur à la famille, nous pouvons les fuir, les éviter, ne rien faire, laisser les choses en état et même se gangréner, cela a comme inconvénient de ne pas travailler sur le problème.
A ce moment là, nous ne comprenons pas comment les choses se sont passées, sont arrivées, ce qui a fait que la situation a dégénéré.
Ces situations ne font que créer des ressentiments, des gênes, des malaises, de la culpabilité en nous.
Nous finissons par oublier le pourquoi des choses, simplement lorsque nous rencontrons une situation qui ressemble de près ou de loin à la nôtre ou, que nous rencontrons un individu, qui par des traits de caractère ou physiques ressemble à la personne avec qui nous avons eu un conflit.
Cela va créer en nous, des malaises et des a priori sur ces personnes qui ne sont pas justifiés. 
Ce sont simplement des pense bêtes, des choses qui viennent dans nos mémoires nous rappeler des problématiques.
Au contraire, les liens du sang sont très précieux lorsque nous sommes en conflit avec nos enfants ou nos parents.
Bien sûr, nous pouvons dire: «voilà, je claque la porte et je ne les verrai jamais plus, ce sera mieux comme cela!». Mais cela va avoir comme avantage, si je puis dire, de créer des pensées, un rappel.
Nous ne pourrons pas oublier nos enfants, ni nos parents et cela va nous créer une souffrance morale.
Celle-ci va nous gêner, nous perturber énormément et il va y avoir le manque de l'autre, l'amour brisé.
Cette souffrance est nécessaire et inévitable car elle va inlassablement nous rappeler de retourner vers l'autre.
C'est pourquoi, lorsque nous pouvons retourner vers une personne avec qui nous avons eu un conflit et lui expliquer ce qui s'est passé, quels sont nos torts, le regret de nos réactions impulsives, même si nous ne comprenons pas encore bien, mais si nous sommes en repenti, cette façon de faire a pour effet d'apaiser les esprits, d'apaiser l'intérieur des personnes, d'un côté comme de l'autre.
Il est très rare qu'une personne, surtout dans une famille refuse systématiquement de recevoir une amende honorable.
Sinon, la personne doit être déjà dans une souffrance morale très accentuée, son état de conscience est vraiment perturbé, elle doit être préoccupée par des souffrances encore plus intenses. Ce qui fait que nos excuses ne l'intéressent pas, parce qu'elle a bien d'autres choses à faire dans sa vie, bien d'autres souffrances, elle est anéantie par celles-ci. Elle est noyée dans ses problèmes existentiels.
Il n'empêche que, si vous, vous avez fait amende honorable, vous ressentirez une grande satisfaction même si l'autre ne vous a pas compris. Une très grande satisfaction, la satisfaction d'avoir agi justement.
C'est pourquoi, les liens familiaux nous obligent à aller vers ces actions là, sinon nous allons souffrir pendant très longtemps.
Parfois, des gens se fâchent à vie et bien souvent, à la mort de l'un ou de l'autre, ceux-ci continuent de souffrir du problème qui s'est passé à un moment donné de leur vie. Vingt ans, trente ans après, la souffrance continue, malgré cela.
Des fois, des gens vont faire amende honorable à un être disparu, en écrivant sur un bout de papier tout le regret qu'ils ont d'avoir mal agi, d'avoir envenimé la situation et la relation.
Rien que de faire cette chose là, mais vraiment dans l'honnêteté, la sincérité, celle-ci va amener une très grande libération.
Je pense que cette façon de voir les conflits familiaux est à mettre en évidence afin de pouvoir amener des prises de conscience.
Les litiges familiaux ne sont pas des malchances mais des opportunités à élever l'esprit.
La conscience familiale participe vraiment à l'évolution du monde par une chaîne parents-enfants, et ainsi de suite. De toute évidence, tout ce que nous connaissons aujourd'hui, s'est transmis de cette façon là.
Même pour les causes scientifiques, technologiques, les arrières arrières-grands parents se sont trouvés également devant des problématiques, ont discuté entre eux et on trouvé des améliorations.
je pense que l'éveil moral et spirituel fait partie du même ordre de recherche

 

Partager cet article

Repost 0
Published by comenvabien - dans Amour de soi
commenter cet article

commentaires

elise 18/05/2016 17:38

vraiment c’est un sujet qu’on doit de notre tour organiser des compagnies de sensibilisation pour faire savoir aux parents L'Importance De La communication .

valérie 11/01/2016 10:52

Bonjour et merci pour cet article qui pour moi est une vérité.
Pendant plus de 30 ans, j'ai rejeté une situation; Une situation qui m'a fait peur et que je ne voulais pas voir. Mon petit frère y était. Il est venu me voir et je n'ai pas voulu entendre. Après, je n'ai été que dans le rejet de ça. Le rejet de mon petit frère, plus rien plus de relation. Sans m'en rendre compte la souffrance est arrivée et s'est intensifiée au fil des années. Puis mon petit frère est décédé. Je ne lui avais même pas parlé. Je me disais qu'un jour j'en aurais l'occasion. Trop tard. Puis, à la suite d'une belle rencontre avec des amis formidables et d'un événement, j'ai pu comprendre que je pouvais faire amende honorable, reconnaître mes torts. J'ai écrit et lui ai lu devant lui (devant sa photo).. Alors je l'ai fait une première fois. Mais je ne me sentais pas libérée vraiment. Bien sûr je me posais 'en tant que victime", oui mais... Plus tard, je l'ai fais honnêtement, vraiment, en reconnaissant mes torts et sans rien attendre. Et là j'ai senti la libération. Et puis pas seulement la libération mais aussi de l'amour, aussi bien envers mon petit frère qu'envers moi.
Aujourd'hui je souhaite faire amende honorable à mes enfants, simplement reconnaître mes torts le plus honnêtement possible.
Valérie

valérie 16/03/2011 18:40


Bonsoir et surtout un grand merci. Cet article m'a permis d'y voir un peu plus clair dans le "pourquoi" de ma souffrance, de ce fait je vais mieux et surtout je comprends mieux mes enfants. Je sais
aussi qu'ils m'aiment et que je les aime. Valérie


tony87000 30/11/2008 02:07

bonjour ,
un article bien interressant auquel j'adhère complètement , le dialogue sincère permet d'éviter bien des conflits ou du moins de les atténuer
bienvenue dans la communauté
amitiés
tony .
dommage qu'il n'y ai pas de présentation de l'auteur (homme/femme , région etc.. )

Dominique 16/11/2008 00:53

bonjour
vous vous êtes inscrite dans la communauté Amour et relations. Malheureusement, votre blog ne contient qu'un article... quand il sera plus rempli, revenez vous inscrire.

Présentation

  • : Le blog de comenvabien
  • Le blog de comenvabien
  • : Comprendre sa vie,Tel:07.69.54.57.03
  • Contact

Cherche

Pages